Guy Mwadiamvita

Guy Mwadiamvita Kabombo, figure emblématique de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), a récemment été nommé vice-Premier ministre et ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants de la République démocratique du Congo (RDC). Ce vétéran politique, né le 14 mai 1964 à Mbuji-Mayi, cumule plus de 35 ans de militantisme et de service au sein de l’UDPS, l’un des partis les plus anciens du pays.

Très jeune, Guy Mwadiamvita a rejoint les rangs de l’UDPS à Mwene-Ditu, dans l’ex-Kasaï Oriental. Son engagement politique se distingue par son rôle dans la diffusion de la lettre ouverte des 13 parlementaires adressée à Mobutu Sese Seko. Cette action marquait le début de son ascension au sein du parti fondé par feu Étienne Tshisekedi.

En 2011, Guy Mwadiamvita a été élu député de Tshilenge, mais il a renoncé à ce mandat en suivant les directives du parti. Il a été réélu en décembre 2023, confirmant son influence et son engagement constants au sein de l’UDPS. Entre ces deux mandats, il a été nommé directeur général du Journal Officiel de la RDC en 2019, un rôle où il a promis de servir la nation avec dévouement et de poursuivre le travail de ses prédécesseurs

Mwadiamvita est titulaire d’un diplôme d’études approfondies en droit public interne de l’Université de Kinshasa et d’une licence en sciences de la santé de l’Institut Facultaire de Développement (IFAD). Il a également suivi une formation médicale à l’Institut supérieur de formation des soins infirmiers Tenon Débrousse à Paris. Son parcours académique et professionnel, complété par ses voyages en Europe, aux États-Unis et au Canada en tant que mandataire de l’UDPS, souligne son profil de leader international et versatile

En tant que nouveau ministre de la Défense, Guy Mwadiamvita fait face à des défis cruciaux, notamment la réforme des forces armées et la gestion des anciens combattants. Son expérience et sa fidélité à l’idéologie de l’UDPS seront des atouts majeurs dans cette nouvelle mission. Sa nomination s’inscrit dans la continuité de la vision du président Félix Antoine Tshisekedi, visant à renforcer les institutions et à promouvoir la paix et la sécurité en RDC.