Plus de 700 cas de rougeole sont recensés dans la province du Kwango depuis le début de l’année 2022, précisément dans les zones de santé de Kitenda, Popo Kabaka et Panzi. C’est le médecin épidémiologiste de la division provinciale de santé qui l’a annoncé.

Dr François Mwakisenda précise que la rupture d’intrants dans deux zones de santé sur les trois touchées ne facilite pas la prise en charge.

Il y a trois zones de santé qui sont touchées, précisément la zone de santé de Kitenda qui a enregistré 730 cas suivie de la zone de santé de Popo Kabaka qui a enregistré 9 cas et enfin la zone de santé de Panzi. Les difficultés sont énormes. Par rapport à la zone de santé de Kitenda où il y a plus de cas, il y a l’équipe de MSF qui est partie là-bas pour riposter contre la Rougeole. Elle a laissé un kit là-bas pour la prise en charge, malheureusement les zones ne sont pas appuyées dès que ce kit-là se termine. Ils ne seront pas en mesure de prendre en charge les enfants. Les autres zones ne sont même pas prises en charge. Il n’y a aucun partenaire qui appuie la riposte contre la Rougeole « , a-t-il déclaré.